Michel Delpech: l’album « Comme vous » chapitre 5: David Maurin

DSC_0090-234x300

Je viens seulement de prendre connaissance de la disparition de notre ami Batteur David Maurin.

David nous a quitté brutalement  le 3 avril 2017 à l’âge de 47 ans.

Cette bien triste nouvelle m’amène donc à lui consacrer ce 5 ème volet de la saga Comme Vousir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B000E0W3LA .

Michel Delpech : L ‘album « Comme vous » 

q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=B000E0W3LA&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=laurentfoulon-21ir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B000E0W3LA

Chapitre 5: 

David Maurin:

Nous avons eu beaucoup de chance Michel Delpech et moi de croiser la route de cet homme là, de l’avoir comme batteur sur l’album, et derrière nous sur scène.

David était un batteur comme je les aime. Léger dans sa frappe, créatif et tranquille, donc tranquillisant.

Il jouait très « au fond du temps », je dis ça pour les musiciens qui liraient ceci.

C’était un puriste du son. Il aimait celui de sa batterie et n’aimait pas qu’il soit transformé, modifié, bricolé. Avec l’ingénieur du son que nous avions, Christophe Marais, il n’y avait aucun risque que le son de batterie soit dénaturé, amoureux lui même de la véritable sonorité des instruments.

David était fier de sa batterie « modèle Ringo Star » des années 60 (précisément 1964 si mes souvenirs sont exacts)

DSC_7057-300x133
la batterie de David Maurin

L’album « Comme vous » n’aurait pas supporté un batteur qui en aurait trop fait. Un trop gros frappeur par exemple.

A l’image de son « père spirituel » Denis Benarosh, il privilégiait le jeu aux « balais » ou aux « Rods ». Ce sont des fines baguettes de bambous regroupées. La frappe est plus légère que celle des baguettes.

RODWINCENT19P-300x181

 

C’est D.benarrosh lui-même qui nous avait conseillé de prendre David comme second batteur (cf chapitre 2)

Michel Delpech: L’album « Comme vous » chapitre 2

Tout comme Denis, on voyait David derrière sa batterie, une baguette et deux maracas scotchées ensemble dans une main, une mailloche pour jouer les sons graves dans l’autre. Un modèle de créativité. Tout ce que j’aime.

Ayant deux pieds gauches et deux mains gauches gantées de moufles, je ne me serais jamais senti le droit de dire à David ce qu’il avait à faire. Je lui parlais donc de références et de feeling.

Nous étions tous deux fans des mêmes batteurs, Max Weinberg par exemple (batteur du E. Street Band accompagnant Springsteen).

DSC_0195-300x199
David Maurin au studio Pigalle

David écoutait les maquettes, longuement, et nous proposait des choses à faire sur les chansons.  Et à chaque fois il a tapé dans le mille!

C’est comme s’il pouvait lire dans ma tête. J’étais très impressionné par son jeu et séduit par son attitude.

Si la basse est à mon sens le poumon d’une chanson, la batterie en est le coeur!

David Maurin a apporté énormément à l’album « Comme vous », avec sérénité, calme et détermination.

Avec les musiciens que nous avions choisi, les séances d’enregistrement des rythmiques (chapitre 3) ressemblaient à des tours de magie. David était l’un des magiciens!

Michel Delpech : L’album « Comme vous » chapitre 3

Il avait commencé tôt, très tôt même. J’ai le souvenir d’une discussion où il m’expliquait avoir joué sur scène étant encore enfant. Je crois que c’est son oncle qui l’avait initié de bonne heure. Bien entendu, si quelqu’un a des infos plus précises que les miennes je suis preneur et je corrigerai volontiers cet article.

Ensuite David a joué sur beaucoup d’albums et accompagné autant d’artistes sur scène.

Parmi ses références, on retrouve B.Biolay, Adamo, P. Kaas, Cali, et bien d’autre encore et surtout Keren Ann avec qui il avait une liaison amicale très proche.

q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=B072FQ5L85&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=laurentfoulon-21ir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B072FQ5L85

Après l’enregistrement de « Comme vous », Michel Delpech a tenu à ce que les musiciens du disque soient aussi ceux de la tournée. David a continué cette belle aventure avec Michel et moi. Au Bataclan,  à la Cigale et en province, c’était très rassurant d’avoir quelqu’un comme lui derrière la batterie.

David ne faisait les « Promos  Tv » avec nous que quand c’était Live. Il avait l’élégance de laisser les « play-back orchestres » à des batteurs qui avaient besoin de gagner leur vie.

Homme discret et timide, David Maurin aimait beaucoup Michel et c’était réciproque. Quand ils avaient l’occasion de papoter ensemble, on voyait que ça fonctionnait bien.

Capture-d’écran-2017-11-09-à-21.35.26-300x139

J’ai eu la chance et le bonheur de refaire plus tard un album avec lui. Mon propre album auto-produit au studio Pigalle. Une fois de plus David a été au top, sachant exactement ce dont j’avais besoin et plus encore.

J’ai quelques heures d’enregistrements « caméscope » des séances avec lui au studio Pigalle. C’est que du bonheur!

On a beaucoup ri avec lui. David était plaisant avec tout le monde et je cois bien que tout le monde l’aimait beaucoup.

Je lui disait souvent qu’il avait une « tête de coupable » quand il jouait. Ça le faisait rire.

En fait sa manière d’être à l’écoute des autres et de rester concentré sur son jeu lui donnait un air de « sale môme » qui vient de faire une bêtise, celui qui vient de balancer sa gomme en douce sur le tableau quand l’institutrice a le dos tourné.

Un joli souvenir de télé live ensemble, dans une émission pour TV5 monde, même si personnellement je n’étais pas au top avec mes 40 de fièvre ce jour là. De jolis sourires entre David et Alain (basse) et un jeu acoustique comme il faut.

L’enfant prodige nous a donc quitté. Trop tôt, beaucoup trop tôt.

Cet immense batteur laissera une trace dans la musique Française c’est certain.

Si le paradis existe quelque part et que l’on peut y faire de la musique, je suis sur que l’ami David doit faire le « boeuf » avec quelques bons musiciens disparus et l’ami Michel comme lead Vocal

Vous qui écoutez l’album Comme Vousir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B000E0W3LA ou d’autres CD sur lesquels il joue, prêtez une oreille attentive au jeu de batterie de David Maurin, vous verrez que ça a un charme fou.

RIP David et merci pour tout!

 

3 réflexions au sujet de « Michel Delpech: l’album « Comme vous » chapitre 5: David Maurin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *