Les anniversaires à Fontenay sous Bois

IMG_2929-253x300

Voilà un rituel bien agréable, les anniversaires à la résidence St François de Fontenay sous bois.

Chaque fin de mois depuis deux ans, nous avons rendez vous, les résidents, le personnel et moi, dans la grande salle de l’établissement pour une heure au moins de chants, de rires, de mots gentils, autour de quelques « anniversairés » du mois.

Ce mois ci ils étaient quatre, Nelly, Bernard, Denise et Gabrielle.

Cette dernière, petite femme joyeuse et fort sympathique avait la visite de sa fille, toute aussi sympathique.

IMG_2923-244x300

IMG_2925-185x300
Bon Anniversaire Gabrielle

Gabrielle… Vous imaginez bien qu’avec un prénom pareil elle n’a pas échappé à la célèbre chanson de Johnny. Elle l’a eu à bout portant, rien que pour elle! Et à voir sa joie, son enthousiasme, ce n’était vraiment pas peine perdue.

IMG_2930-264x300

IMG_0504-300x225

Certains fêtent les anniversaires mensuels en changeant d’animation chaque mois, pour diversifier. D’autres, comme la résidence St Francois, ou encore la résidence Verdi de Mandres ont opté pour que ce soit toujours la même personne, en l’occurence votre serviteur, car cela devient un repère pour les résidents. Ils savent que l’on va se retrouver tous les derniers lundi ou jeudi de chaque mois pour passer un bon moment ensemble.

C’est un repère pour moi également. Je les connais tous et ils me reconnaissent tous. Je connais leurs prénoms, leurs proches parfois, les chansons qu’ils aiment… Ils ont leurs habitudes, leurs manies, et j’ai les miennes aussi. Nous formons une « famille » ou plutôt une bande de copains.

Ils se préparent à me recevoir, habits, coiffures, maquillages, bijoux, et de mon côté je fais de mon mieux pour me faire beau. A ce propos, jeudi dernier à St François, j’ai croisé la coiffeuse de l’établissement qui m’a gentiment interpellé pour me dire la chose suivante :

« Laurent, vous ne le savez peut être pas mais les jours ou vous venez ici, je travaille avec la pression, le trac. Je n’ai pas le droit de les rater car ils sont heureux de se faire coiffer pour vous, et surtout, je stresse car il faut absolument que tout le monde soit coiffé avant 15h, heure où vous commencez. Si je suis en retard, je me fais enguirlander … On va louper Laurent à cause de vous! ». J’ai trouvé ce témoignage très touchant.

Denise aussi fêtait son anniversaire, accompagnée aussi de sa fille.

IMG_2921-198x300

Vous remarquerez l’élégance de cette dame au grand âge. Bon anniversaire Denise!

Les deux autres souffleurs de bougies étaient Bernard et Nelly.

IMG_2924-169x300

IMG_0531-300x225

IMG_2922-184x300

Nelly fait partie des personnes les plus enthousiastes lors de mes animations. Même si elle est peu bavarde, dès que la musique démarre, elle est heureuse, ça se voit, et elle tient le rythme pendant une bonne heure!

IMG_2927-197x300

IMG_0521-300x225

Les résidents étaient descendus très nombreux. Ils viennent de plus en plus nombreux aux anniversaires. Jeudi nous avons dû aller chercher des chaises un peu partout dans l’établissement et les familles présentes n’avaient pas de quoi s’assoir. J’aime quand il y a beaucoup de monde, c’est flatteur pour moi, et la présence en masse des  résidents est pour moi comme un cadeau, un acte d’amitié.

Une personne de l’établissement que je vois souvent à l’accueil mais dont je ne sais pas le nom m’ a dit jeudi dernier : «  Ils ne sont pas les mêmes quand vous venez Laurent. Je les côtoie tous les jours de l’année et là voyez vous ils ne sont pas les mêmes que d’habitude, ils sont plus heureux, moins râleurs pour certains, moins souffrants pour d’autres… » Merci du compliment Madame car c’en est un, et un beau!

Je suis heureux de faire ce que je fais. On pourrait penser que « les anniversaires du mois » c’est toujours un peu pareil. Et bien non, je ne trouve pas. C’est toujours différent, et quand c’est récurrent comme à Fontenay, c’est de mieux en mieux, d’autant plus que le personnel commence à s’y mettre vraiment.

Ça été un peu long à démarrer avec le personnel mais je crois qu’ils finissent par m’adopter, et à comprendre ma méthode qui consiste à les faire participer le plus possible pour le plus grand bonheur des résidents avant tout. C’est tellement mieux quand tout le monde est joyeux et dynamique.

Les stagiaires s’y mettent souvent aussi, à l’image de la jeune Leslie, le mois dernier, qui a fait vraiment tout son possible pour plaire aux résidents. Elle les a fait danser, elle a chanté des chansons parfois inédites pour elle. Je l’ai d’ailleurs félicité.

Jeudi c’était presque parfait au niveau personnel soignant, à part une jeune stagiaire qui a refusé catégoriquement de chanter, même en faisant lalalala, refusé de taper dans les mains, de faire la fête… Son prétexte a été de me dire qu’elle ne pouvait pas car elle faisait Ramadan…sauf que nous ne sommes pas en période de Ramadan, et que Ramadan n’exclut pas de chanter… J’aime bien quand on se moque de moi!

Et puis Yvonne était là jeudi. Yvonne a « la mémoire qui fout le camp ». Pas en matière de chansons , quand je ne lâche pas ses yeux, elle ne lâche pas les miens, et elle chante. Ça faisait longtemps qu’Yvonne n’était pas venue faire la fête avec nous. J’étais content de la revoir et de croiser son regard tellement profond.

IMG_2932-171x300

IMG_0469-300x222

Enfin je tiens particulièrement à remercier les Soeurs qui tiennent si généreusement cette maison, avec autant d’amour. Je remercie Armelle, l’animatrice, pour son accueil chaleureux et la confiance qu’elle m’accorde depuis deux ans. Et enfin je remercie particulièrement Dalila l’animatrice de l’accueil de jour qui a participé de belle manière aux chansons et à la fête, et qui je crois a tout compris à la fonction d’animatrice. Merci à tous!

Merci à Anna Rita et Armelle pour les photos.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *