Les anniversaires à Fontenay sous Bois

 

fullsizeoutput_15c6-300x222

La maison St François à Fontenay est une résidence de retraite où j’aime me rendre. J’y vais tous les derniers jeudis de chaque mois pour célébrer en chansons les anniversaires des résidents.

Hier, c’est donc là-bas que j’étais, guitare en bandoulière, pour une bonne heure de joie collective.

Toujours aussi bien accueilli par les résidents (même de mieux en mieux) mais aussi par les deux animatrices, Armelle et Dalila, et par tout le personnel soignant. c’est très agréable d’être accueilli ainsi.

Les résidents étaient descendus nombreux au réfectoire (salle d’animation aussi), et la plupart d’entre eux avaient pris place bien avant l’heure.

Cette fois-ci nous avons changé  la disposition des fauteuils dans la salle, pour mettre une claque à la routine.

Nous avons commencé par Le pénitencierir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B019DKOX3C , hommage à Johnny oblige, suivi d’ un bien joli Si maman siir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B009T3UBBM pour rendre tous ensemble un hommage à France Gall. Pour ce faire j’avais amené les paroles pour chacun.

fullsizeoutput_15d5-300x225

Puis nous avons enchaîné avec Bambino pour tester les réflexes des résidents (Bambino, Bambino en rythme). Ensuite, un second hommage à France Gall: Les soignantes et animatrices ont repris Résisteir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B008LQAWDA en Choeurs!

Et puis, quelques titres habituels : La vie en rose, chantée par tous et toutes, Mon manège à moi et les Champs Elysées, idem, du Marc Lavoine, Delpech, Fugain etc.

Même un peu de chanson Créole, pour se dégourdir les gambettes…

fullsizeoutput_15cf-279x300

Un passage chez Claude François. Les Clodettes de St François étaient au nombre de six cette fois-ci: Isabelle, Alexandra, Glwadys et trois jeunes stagiaires. Bravo les filles! Votre bonne humeur a rendu les résidents heureux et c’est tout ce qui compte!

fullsizeoutput_15ad-300x223

fullsizeoutput_15c4-300x237

Le cuisinier est arrivé trop tard pour faire Cloclo, c’est dommage, mais ce n’est que partie remise.

Mon copain Robert qui a une bien jolie voix de Baryton, a poussé la chansonnette pour honorer la présence de sa fille.

fullsizeoutput_15d1-226x300

Quelques « lalalala » collectifs sur « Pour un flirt », Et la conclusion fut Que je t’aimeir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B00A9CG0I0 , et le refrain repris en choeurs par toute l’assistance.

fullsizeoutput_15da-300x229

Un petit clin d’oeil sous forme de chanson dédiée, pour un couple que j’aime beaucoup, Colette et Jean.

fullsizeoutput_15e0-300x284
Bon Anniversaire Jean

Jean vient à l’accueil de jour. Colette le conduit, et quand je viens faire une animation, elle revient l’après midi pour être avec nous et chanter avec son époux. Ils dégagent beaucoup d’amour l’un pour l’autre…tellement que je leur ai chanté Can’t Help Falling In Loveir?t=laurentfoulon-21&l=am2&o=8&a=B01D471NKG .

fullsizeoutput_15db-300x272

Bref, on s’est bien amusé avant de se régaler du joli et gros gâteau « maison ».

Beaucoup d’élus pour souffler les bougies car je n’étais pas venu depuis Novembre (voir article ci-dessous). Nous fêtions donc les anniversaires de décembre et de janvier.

Les anniversaires à Fontenay sous bois

Soeur Solange, figure emblématique de la maison St François, était heureuse qu’on lui souhaite son anniversaire. Elle a eu la bise du chanteur en nage et un cadeau de l’établissement.

fullsizeoutput_15e8-300x273

fullsizeoutput_15e5-300x222

Quelques nouvelles têtes bien sympathiques parmi les résidents.

fullsizeoutput_158e-300x221

Je remercie du fond du coeur, celles et ceux, qui, un jeudi par mois savent faire la fête avec les résidents et moi.

Un grand Bravo à Armelle et Dalila pour tout ce qu’elles font pour la résidence et les têtes blanches qui y habitent.

Comme disait Dalila en riant lorsque Robert m’a salué avec bonheur pour me dire bonjour : « c’est pas juste, Laurent il a tous les compliments et les mots d’amour, et nous on se fait envoyer balader… » 

C’est vrai que c’est injuste. J’ai beaucoup de chance, je suis le copain qui passe avec sa guitare pour faire la fête. J’ai le bon rôle. Mais les résidents sont conscients du travail que vous assurez tous au quotidien, je le crois.

On se retrouve tous le mois prochain, en forme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *