Les anniversaires à Boussy Saint Antoine

10143-300x210

Mardi 30 juillet, je me rendais, comme tous les derniers mardis de chaque mois, à la résidence « les marronniers » (groupe Orpea) à Boussy Saint Antoine, pour célébrer les anniversaires mensuels.

Toujours très bien accueilli par les résidents, et même de mieux en mieux puisque la récurrence de mes visites a activé le bouche à oreille, et créé le lien nécessaire.

La salle où l’animation a lieu, en l’occurence le réfectoire, a été décorée et aménagée pour l’occasion par une résidente (Maud) aidée de certaines soignantes. Je dis pour l’occasion car c’est normalement Muriel l’animatrice de la maison qui s’y colle mais elle était en vacances.

10143-2-300x210
le réfectoire version déjeuner

Je regrette juste le manque d’affichage annonçant ma venue…. c’est dommage car certains m’ont encore dit : «  ah c’est toi ?? on ne savait pas... », «  on est contents ! ça fait drôlement longtemps qu’on ne t’a pas vu (un mois)»

Peut être qu’une affiche dans le couloir et/ou le hall annonçant ma présence serait utile… même pas mon nom, juste mon visage que les résidents connaissent et qu’ils associent à du plaisir musical, avec la date et l’heure!

Je dis ça pour eux, pas pour moi, comprenez bien.. Mais certains résidents perdent un peu la tête et le fait de voir ma photo les aiderait…

J’ai pourtant envoyé les photos nécessaires à l’animatrice, mais aucune affichette n’est jamais prévue.

Certains établissements font des choses simples comme ci-dessous à Fontenay ou encore plus bas à Chartres.

IMG_4578-216x300

 

FullSizeRender-212x300

Ce sont les soignantes qui vont chercher les résidents dans leurs chambres au dernier moment pour les amener dans le réfectoire. Et les soignantes de l’établissement semblent faire des tris…ils n’amènent pas tout le monde…enfin bref.

Juste un exemple : ce mardi j’ai remarqué l’absence de Barbara, résidente très sympa, ancienne musicienne (guitariste) et donc vivement concernée et intéressée  par ce genre d’animations. A la pause j’ai demandé pourquoi elle n’était pas là. Je m’inquiétais, est elle malade ??

On m’a répondu « bin si elle est dans sa chambre… bah, elle est pourtant au courant qu’il y a une animation… si elle veut venir elle peut… »

Sauf que : Barbara ne savait pas que c’était moi…et quand bien même elle aurait voulu venir, elle est en fauteuil roulant et a besoin de quelqu’un pour la pousser. Je ne me suis pas mis en colère mais j’étais limite… car on est quand même là à la limite de la bien traitance me semble t il.

Pour info , je remets ci-dessous l’article dans lequel je parle de Barbara :

Les anniversaires à Boussy St Antoine

 

Ceci dit , je vais maintenant parler du joli moment musical et amical avec ceux qui étaient présents. J’étais venu pour passer un bon moment avec les résidents et si possible le personnel, pas pour me fâcher.

fullsizeoutput_2cbc-300x216

J’ai retrouvé mes copines Ariane, Renée, Josette et leurs copines que j’appelle volontiers les groupies. Installées dans les premiers rangs, elle chantent tout, elles sont heureuses et le disent.

J’ai aussi retrouvé avec joie mon nouveau copain , Abel, dont je parle longuement dans l’article ci-dessus (celui avec Barbara).

J’ai rencontré Abel, homme élégant et artiste aux multiples talents (musique, peinture) en juin dernier. Son regard un peu perdu en disait long sur lui… et seul l’amour porté par sa fille ce jour là semblait le réconforter et le rassurer. En juin, Abel a fini par participer et chanter avec nous. Première « victoire ».

Cette fois-ci Abel était entouré de sa charmante épouse Suzanne et d’une amie proche, Pierrette.

fullsizeoutput_317b-300x226

Dès que je suis venu le saluer, j’ai remarqué qu’Abel semblait mieux, moins perdu, plus en forme, et cela m’a fait plaisir . Il s’est étonné que je me souvienne de son prénom et semblait savoir parfaitement qui j’étais et ce que je venais faire. Je crois que sa passion pour la musique l’aide énormément. Je ne sais pas ce que l’établissement propose en ce sens mais il serait peut être bon d’en parler.

Abel s’est régalé. Il a chanté avec bonheur la plupart des chansons que je proposais et son sourire était sans doute dû à la musique mais surtout au fait que Suzanne n’a pas lâché sa main une seule seconde.

Ce couple fait du bien à voir, et je suis ravi d’avoir rencontré ces personnes là.

Petite photo souvenir :

fullsizeoutput_3184-270x300
entre Abel et Suzanne

Leur amie Pierrette, très sympathique, a semblé se régaler aussi de toutes les chansons.

Côté répertoire, il y en a eu pour tout le monde !

Des titres de Joe Dassin à leur demande : Les Champs-Elyséesir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0026U3N1A, L’été indienir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0026U39S2 , Siffler sur la collineir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0026TY2LG,  Le petit pain au chocolatir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B003TTY46ALe chemin de papair?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0026U05KM, et tant d’autres…

Des chansons de Michel Delpech bien sûr mais aussi Hervé Vilard , Christophe, Dalida, Edith Piaf, Guy Béart….

Claude François avec Cette année-làir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0024M92SS, occasion pour certaines courageuses de se prêter au jeu des Clodettes et nous proposer une petite chorégraphie… Une soignante et des familles pour ces Clodettes du 30 juillet.

Suzanne n’a pas voulu participer , de peur de faire de l’ombre à sa fille Laurence sans doute…ah ah

Les résidents n’ont pas hésité à me réclamer des chansons. Mon amant de saint jean pour une, du Johnny avec Toute la musique que j’aimeir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B076DMXWDP pour d’autres, mieux encore du Elvis Presley pour une résidente, je lui ai chanté Can’t Help Falling In Loveir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B0040C0IO2. Je me suis régalé.

Quelques chansons à découvrir ou redécouvrir comme la petite bill d’Alain Souchon ou encore Trois petites notes de musique d’Yves Montand

Des chansons très anciennes, datant du 18 ème siècle mais ancrées dans toutes les têtes, comme Vive la rose ou A la claire fontaine.

Pas de chansons étrangères cette fois-ci, à part celle d’Elvis bien entendu  et L’italianoir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B00WRXHOAC de Toto Cutugno pour le plus grand plaisir de Suzanne et Abel.

q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=B00WRXHM86&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=laurentfoul04-21ir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B00WRXHM86ir?t=laurentfoul04-21&l=am2&o=8&a=B00WRXHOAC

Cutugno bien représenté ce jour là car pas mal de ses chansons ont été adaptées avec succès pour Joe Dassin et Hervé Vilard, et nous en avons chanté beaucoup.

Les anniversairés du mois ont eu leur gâteau, leurs bougies, leur cadeau, leur chanson reprise en choeur par toute l’assistance et semblaient heureux de ce moment entre nous.

Nous avons conclu avec Chez Laurette, incontournable… que tout le monde a repris en choeur en douceur. C’était très beau.

Merci à tous pour ce joli moment entre amis.

Un merci spécial à la coiffeuse qui s’est dépêchée pour permettre à certaines résidentes qui avaient rendez vous avec elle de pouvoir être quand même présentes, et en plus elle les a amenées et installées dans la salle, ce qui aux « marronniers » est souvent plus simple et plus rapide que de demander à une soignante…

Prochain rendez-vous pour les anniversaires du mois d’aout, le mardi 27, en forme !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *