Crêpes party à la petite maison de Chevry

B131788F-F01F-4587-B3C6-1F849FCD8B30_1_201_a-300x224

Ce vendredi 5 février, je suis allé rendre visite à mes amis de la petite maison de Chevry Cossigny, occasion pour nous de chanter ensemble et de déguster quelques crêpes.

Je suis arrivé vers 14h15, et, le temps de prendre un café et papoter un peu avec Sylvie, la directrice de la petite maison, j’ai finalement fait mon entrée dans la salle commune vers 14h30. Entrée sous les bravos et les « aaahhh le voilà » qui me font toujours autant plaisir.

Madeleine, Huguette, Simone, Germaine, Evelyne, Colette, Odette, Josette et Yvonne étaient installés en arc de cercle.

J’ai salué toutes mes copines présentes, un petit mot pour chacune, puis j’ai retiré mon masque, mis une visière « anti-postillon de chanteur » et ma guitare en bandoulière.

Juste avant que je commence à chanter, Sandrine, l’animatrice de la maison, m’a demandé d’attendre un peu car ils avaient une surprise pour moi… et d’ajouter « mais tu peux garder la guitare si tu veux nous accompagner... »

Je voyais bien qu’ils avaient tous une feuille entre les mains mais je pensais que c’était une des chansons du jour que Sandrine avait imprimée pour eux.

Sandrine s’est positionnée en chef de Choeurs et c’était parti pour une chanson qu’ils avaient travaillée pour moi. Et pas n’importe laquelle puisque c’est une de mes compostions. Paf ! Touché en plein coeur le Laurent!

A620A46C-D893-437F-8920-7AE0A94A559B_1_201_a-300x253

Ça s’appelle « Un jardin sur une île » . Cette chanson n’est jamais sortie mais j’aime leur jouer de temps en temps et c’est la préférée de ma copine Colette à la petite maison. Pour répéter et pouvoir l’interpréter avec les autres, Colette qui est non voyante, avait écrit le texte en braille et l’avais appris par coeur.

E6186E53-F278-45C6-A5BE-B10482C74510-300x224
de gauche à droite : Evelyne, Colette, Odette et Josette

Peu de temps après cette belle surprise, Quelques retardataires sont arrivés. Huguette, Joséphine (Pina pour les intimes), Adèle, et le seul homme de la maison, notre copain Maurice qui est arrivé en applaudissant et en souriant de tout son visage d’homme gentil.

répertoire du jour :

J’ai commencé avec les oiseaux de Daniel Balavoine, une des chansons préférées d’Evelyne.

32F727F0-4A88-437B-82AD-A6ED7EF31A3D_1_201_a-155x300

Ensuite Sandrine leur a distribué des photocopies des textes de chansons que j’avais proposé la dernière fois, pour qu’on puisse faire un atelier chansons ensemble assez régulièrement. La population de la petite maison  a rajeuni et les résidents sont pour la plupart dynamiques et autonomes. C’est donc l’occasion de remettre en marche l’idée des ateliers chansons.

Nous avons démarré la séance avec un titre que j’aime particulièrement et pas si facile que ça à chanter. Ça s’appelle Le jouet extraordinaireir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0025IEEKC et c’est de Claude François. Cette chanson figure dans l’album ci-dessous dont j’aime beaucoup la pochette :

61UCgOmQFUL._SX355_-300x295

Nous avons chanté Les copains d’abordir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B004YAIEKK, ce que je fais rarement en ehpad parce que long et compliqué pour les têtes blanches ..mais là ça s’est très bien passé. A refaire !

Mon amant de St Jean avec notre copine Madeleine en chef de Choeurs. Madeleine en pleine forme ce vendredi , j’étais content de la voir comme ça.

Maurice s’est éclaté. Il adore suivre les paroles sur une feuille et il chante de plus en plus. J’adore!

Simone et Germaine vont bien ensemble. Il faut qu’elles restent côte à côte la prochaine fois, avec Huguette et Adèle de part et d’autre.

4601446A-3893-4D48-8B85-AECCAE33E0EF-300x224
Simone et Germaine

Colette et Evelyne, même combat. Elles s’entendent bien. D’ailleurs je me demande qui ne s’entend pas avec Colette?

Josette et Odette , ensemble pour chanter , c’est bien aussi.

Madeleine n’était pas dans un confortable fauteuil à l’écart du groupe (comme elle était ces derniers mois et comme peut l’être Yvonne) mais bien avec nous, dans le cercle, et pendant sa chanson tous les autres résidents étaient heureux de la voir chanter.

Tous Les Garcons Et Les Fillesir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B07VMV4DGK et Les marionnettesir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B088T773MV pour un peu de nostalgie des années 60, celles de mon enfance et celles de leurs vingts ans (30 ans peut être?)

Le Lion Est Mort Ce Soirir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0173LMOFW pour se marrer en essayant de faire les iiiiiiii wimboé de cette chanson rendue célèbre en France par la douce voix d’Henri Salvador, un des rares crooners français.

Et puis nous avons travaillé deux chansons inédites pour eux. Deux titres de Line Renaud que j’ai eu le plaisir de composer . Le premier sur un texte de Michel Mallory. Ça s’appelle J’en veux encoreir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0049S4WSK. Cette chanson très positive est adaptée à leur âge et je crois que mes amis de la petite maison l’ont vite adoptée.

Sandrine va les faire répéter sur cette chanson et aussi sur Les torrents d’amourir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0044VP5OM qui fut le single pour lancer l’album de Line et dont  j’ai composé la mélodie sur un texte de Michel Delpech. C’est le seul texte que cet auteur magique à écrit pour un autre interprète que lui.

 

q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=B0044VP5OM&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=monsiteint0da-21ir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0044VP5OM

Les deux titres de Line Renaud cités ci-dessus sont sur l’album Rue Washingtonir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0044FEYQI, sorti en 2009.

q?_encoding=UTF8&MarketPlace=FR&ASIN=B0044FEYQI&ServiceVersion=20070822&ID=AsinImage&WS=1&Format=_SL250_&tag=monsiteint0da-21ir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0044FEYQI

J’avais promis à Josette de lui jouer « sa chanson » en entier. J’ai tenue promesse, et c’est tout près d’elle pendant qu’elle dégustait sa crêpe et buvait un coup que je lui ai chanté Les vieux mariésir?t=monsiteint0da-21&l=am2&o=8&a=B0025HNSFU de Michel Sardou.

21C2D7BF-0249-452E-A941-1B849830EDF6_1_201_a-300x256

Après le goûter, Colette m’ a offert un mot en braille et l’alphabet qui va avec pour que je puisse déchiffrer le mot. J’étais touché que Colette fasse ça pour moi, et en rentrant à la maison j’ai enfin pu déchiffrer son gentil mot. Et en plus j’ai appris quelque chose de nouveau ! Evidemment je l’ai déchiffré visuellement, ma sensibilité au toucher étant tellement insuffisante pour le faire les yeux fermés.

FC29C7D5-2D91-43DF-9C9C-23DF4D52058F-295x300

Avant de partir je n’ai pas pu m’empêcher de leur chanter « Un jardin sur une île » qu’ils ont pu enfin (merci Sandrine) chanter avec moi sans leurs textes sous les yeux mais avec un immense sourire dans la voix, fiers de la surprise qu’ils m’avaient réservée ce vendredi.

« J’ai bâti tous mes rêves de fougères et de branches

Je faisais des cabanes dans mon jardin d’enfance

J’ai atteint des sommets, en grimpant dans les arbres

J’ai remporté des batailles, fait trembler des murs de paille... »

Ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait, tout comme je suis fier d’être leur ami.

Evidemment Tam et Cannelle, les deux « mascottes » de la petite maison étaient des nôtres (Tam étant un peu plus présent au moment des crêpes que pour faire les choeurs) et les lapins nous ont écouté chanter avec bonheur, en gardant un oeil aimant sur leur ami Maurice.

Tam  et Cannelle n’ont pas  manqué de câlins de la part de tout le monde…c’est aussi pour ça que j’aime cette maison là.

4B20B5C2-8AC5-4606-A75B-8AFA83E4CD75-224x300
Tam avec Sandrine
160F6AA2-AC7D-4E0E-BAD9-D28B250C31B2-224x300
Cannelle et Germaine

Prochaine visite à la petite maison de Chevry , le mardi 16 février pour «  Carnaval »!

De nouvelles chansons et encore de beaux moments d’amitié  en perspective.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *