L’anniversaire de Clémentine

IMG_8529-e1490220603157-225x300

Quand Didier et Corinne, les parents de Clémentine m’ont contacté pour animer l’anniversaire de cette dernière, une seule question m’a traversé l’esprit : « Vais je être disponible ce jour là? »  

Finalement, bien que « Clem » – pour les intimes – soit du 11 mars, nous avons convenu de fêter l’évènement comme il se doit le 21 mars.

Clémentine est une jolie jeune fille de 23 ans, résidant à mi-temps dans une maison d’accueil spécialisée (M.A.S.) à Champs sur Marne. M.A.S. que les assidus de mes articles connaissent forcément puisque depuis 3 ans je m’y rends régulièrement pour chanter, ou juste faire un tour de manège avec mon épouse adorée ( par moi et aussi par les résidents d’ailleurs ).

Comment expliquer le bonheur de chanter pour et avec les résidents de la clef des champs?

Je vais essayer de faire simple : Je branche la guitare, je joue et chante tout ce qui me passe par la tête, et ça part au quart de tour. Des cris, des rires, des « claps », des refrains, des voix dans les regards, des torsions de toutes sortes, des danses improbables et probables, Yolande et Véronique qui font leur show, le beau visage de Constantin , la culture de Stéphane, la danse de Marco, la gestuelle de Christophe, l’attention de  Moustaphia ou de Michèle, le rire de Didier, et… le sourire de Clémentine.

Quand Clémentine sourit, je fonds, je suis liquide. Alors quand ses parents m’ont proposé son anniversaire, j’étais fier.

Clémentine est atteinte par le syndrome de Rett.

IMG_8545-e1490222530812-225x300

Je vous invite à mieux connaître cette maladie grâce aux liens ci-dessous.

http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/syndrome-de-rett

http://www.alliance-maladies-rares.org/association/nos-partenaires/nous-connaitre/les-associations-membres/association-francaise-du-syndorme-de-rett/

Clémentine était passé chez le coiffeur et s’était habillée bien jolie pour l’occasion. Elle était fraîchement revenue du ski où elle s’était régalée sur les pistes.

Les résidents étaient très impatients et tambourinaient à la porte tandis que j’installais mon matériel.

Claude, le brillant directeur de l’établissement m’a accueilli les bras ouverts, comme chaque fois.

Cet homme remarquable va prendre sa retraite en juillet, et va pouvoir s’occuper des siens tranquillement après avoir tant donné pour les autres. J’espère qu’on aura l’occasion de lui faire une belle fête de départ.

Et puis il est sympa avec moi, toujours prêt à rendre service…

DSC04637-300x200
galette des rois 2016, avec Claude Jacquard

Nous avons chanté tout et n’importe quoi pendant une heure, Clem a soufflé ses 23 bougies et nous avons bu un coup de Champomy, de cidre, de Coca ( n’est ce pas Véro? ).

Véronique… C’est ma copine depuis ma première animation à la clef des champs. On se connaît bien maintenant. Ma première groupie à Champs sur Marne, suivie de très près par Yolande qui m’a gentiment dit mardi que j’étais belle mais que j’étais une chipie…

Un mot sur les parents de Clémentine, Didier et Corinne:

S’il existait un permis pour être parent ils n’auraient besoin d’aucune leçon et passeraient l’examen avec mention très bien ( et même plus ). Au même titre que les parents de Constantin, ou de Véronique, où d’autres encore, ils ont comme une source intarissable d’amour en eux, un puits sans fond. Non seulement ils s’occupent de leur enfant avec grâce mais ils sont aussi tournés vers les autres, à l’écoute de leurs prochains.

Je suis heureux de connaître des gens comme eux. J’ai, égoïstement l’impression que ça me grandit.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *