Atelier chansons « bien-être » à Mandres les Roses

IMG_2576-300x225

Lundi après midi, je me suis rendu à la résidence Verdi à Mandres les roses pour un atelier bi-mensuel.

Ces ateliers « bien-être » que nous avons mis en place dans cet établissement, ces moments privilégiés  appelés intra muros « musicothérapie », ces heures de partage et d’amitié sont une belle réussite.

Je remercie encore une fois Carole et Charlotte – animatrices de la maison – ainsi que la direction pour la confiance qu’ils m’ont accordée.

 

Les ateliers « musicothérapie » :

  • L’atelier proposé au sein de l’unité de vie protégée (UVP), est avant tout un travail sur la mémoire, les résidents de cette unité étant essentiellement touchés par la maladie d’Alzheimer. Par le biais de mélodies très connues mais aussi de « mini-quizz », ou encore de chant en choeurs sur des titres anciens et récents, les émotions sont touchées, les mémoires ravivées, même les récentes.

tudier-avec-musique

  • Pour l’atelier proposé au premier étage, l’objectif est d’abord de faire du bien. Les résidents concernés par ces moments musicaux sont en grande souffrance physique et/ou morale. Très affaiblis et souvent crispés dans leurs « fauteuils-lits », ils se détendent pendant une heure au son de ma voix et de ma guitare. Ils partagent une heure de plaisir.

Nous veillons à créer une ambiance douce et feutrée en tirant les rideaux et en ne laissant qu’une lumière tamisée.

musicotherapie-4981-1-300x200

Lundi, nous avons mélangé atelier chansons et atelier « bien-être ».

Les résidents en grande souffrance étant trop peu nombreux , je les ai invités à un atelier chansons prévu pour des personnes valides. Ainsi ils ont quand même pu profiter du moment et participer par leur présence et leurs sourires, aux chants et autres réjouissances.

Les plus valides comme Eva,Yvette, Ida, les deux inséparables Thérèse, Renée ou encore François ont donné de la voix pendant une heure.

Eva, 99 ans, toute sa tête, est une très gentille dame, cultivée, polie, très agréable. Elle me réclame chaque fois sa chanson préférée « Wight is wight » … Le temps où l’on chantait du Tino Rossi et autre Jean Sablon dans les Ehpad est bel et bien révolu quand une dame presque centenaire vous réclame du Michel Delpech.

Parmi les plus fragiles, Michèle était des nôtres lundi. Michèle est en très grande souffrance. Celle que j’appelais la femme à la voix d’ange ne chante plus vraiment, ou autrement, avec ses yeux et son sourire. Michèle est arrivée à l’atelier très tendue.

Elle a passé l’heure avec nous à sourire, à me fixer… Elle avait l’air détendue. Elle est repartie plus calme. C’était son moment à elle. Elle qui aimait tant chanter. La quiétude du visage de Michèle à la fin de l’atelier nous a tous fait plaisir, quand je dis « tous »  j’inclus les résidents car il règne un joli climat d’empathie et d’entraide au cours des ateliers chansons. J’y tiens beaucoup.

C’est pour les sourires des résidents, notamment celui de Michèle lundi, que j’accepte très prétentieusement l’appellation de musicothérapie sur leurs affiches.

D’ailleurs Renée, celle que j’appelle la reine d’Angleterre, me surnommait il y a peu de temps « docteur guitare », alors…

FullSizeRender-55-209x300

Le « scrabble » que vous pouvez lire sur l’affiche, n’est pas une activité des ateliers  « musicothérapie ». Les spécialistes du scrabble enchaînent juste après mon départ, en attendant le dîner.

 

Aucune soignante présente pendant l’atelier au premier étage. C’est une règle que nous avons instaurée avec l’équipe d’animation et la direction de l’établissement. Elles sont les bienvenues si elles savent rester discrètes, comme l’animatrice Carole a su l’être lundi, présente dans son bureau – porte ouverte –  à trois mètres de nous, mais discrète. Je la remercie.

Cet atelier était bien agréable musicalement aussi. Un répertoire assez large. Des chansons en Italiens, en Espagnol, en Cap-Verdien. des titres de Marc Lavoine, Francis Cabrel, Michel Delpech, Michel Sardou, Pierre Perret, Louis Chédid entre autres… Quelques chansons à moi aussi.

J’ai bien aimé ce petit groupe constitué. Ça fonctionne très bien. A refaire!

Prochain atelier à la fin du mois , à l’unité protégée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *